hotels agadir séjour casablanca vacances el jadida riads essaouira visite fès vacances marrakech hotels meknès hébergements merzouga hotels oualidia hotels ouarzazate voyage rabat voyage tanger
Francais

Meknes

La ville...

Meknès est une ville du Maroc qui tire son nom du berbère Meknassa du nom de la tribu fondatrice de la ville. Elle est le chef-lieu de la région administrative de Meknès-Tafilalet, au centre du pays. La ville est située à 140 km à l'est de Rabat et à 60 km à l'ouest de Fès. C'est l'une des quatre villes impériales du Maroc. Meknès est située à une altitude de 500m, sur le plateau de Saïs, entre le moyen-Atlas au sud et les collines pré-rifaines au nord.
La ville est traversée par l'oued Boufekrane, qui sépare la vieille ville de la ville moderne. Son bassin versant est le Sebou (Fleuve du Maroc, né dans le Moyen Atlas, qui rejoint l'Atlantique : 458 Km plus loin).
La population de la ville de Meknès est estimée actuellement à 750 000 habitants. C'est la cinquième ville du Maroc.

Un peu d’histoire...

La population de la région de Meknès appartenait à des tribus berbères qui se nomment eux-mêmes Imazighen; ce qui signifie ‘’hommes libres‘’. Leur langue est le dialecte berbère qui circule jusqu'à nos jours notamment dans les chaînes montagneuses de l’Atlas, malgré le passage de plusieurs dynasties qui ont régné sur le Maroc durant plus de 13 siècles.
L'histoire de Meknès semble remonter à la création d'une bourgade rurale non fortifiée au VIIIe siècle. L'installation au IXe siècle d'une tribu berbère, les Meknassa, qui établissent leur campement au nord de l'oued Boufekrane, donne son nom à la ville.
Les Almoravides en font un site militaire au XIe siècle. Les Almohades détruisirent la cité, coupable de résistance, pour en construire une plus grande et plus charmante avec des mosquées et puissantes fortifications. Lorsqu'ils s'en emparèrent, les Mérinides construisirent des médersas, des casbahs et des mosquées au début du XIVe siècle. Sous les Ouattassides, elle constituait une ville prospère.
C’en en 1672 que, Moulay Ismaïl (1672-1727), le deuxième roi de la dynastie Alaouite, quitte Marrakech pour installer sa capitale à Meknès, pour des raisons stratégiques, politiques et géographiques. Il fait alors construire 40 km de remparts autour de la ville qu'il reconstruit. C'est l'âge d'or de Meknès, qui se dote de ses plus beaux éléments architecturaux, notamment ses grandes portes.
Des historiens français lui ont attribué de multiples surnoms, dont la kasbah ismaïlienne, la Versailles du Maroc, la capitale aux belles portes ou encore la capitale du cheval.

A voir... ou a découvrir...

La ville historique de Meknès est inscrite depuis 1996 sur la liste du patrimoine mondial établie par l'UNESCO, en tant que bien représentant de façon remarquablement complète et satisfaisante, la structure urbaine et architecturale d'une capitale du Maghreb du XVIIe siècle alliant de façon harmonieuse des éléments de conception et de planification islamique et européenne.
La ville regorge de palais, mosquées, écuries, greniers, bassins, jardins…et bien sur sa gigantesque muraille de 40 km aux portes titanesques.
À proximité de la ville se trouvent les ruines de Volubilis, principale ville de l'ouest de la province romaine d'Afrique.

Au niveau climatique...

Distante de seulement 60 km, Fès et Meknès connaissent sensiblement les mêmes conditions climatiques.
Bien que le voyage soit possible toute l'année, le printemps et l'automne sont les meilleures saisons pour visiter Fès et Meknès. A cette période, les températures moyennes maximales varient entre 20° et 26°C et les minimales de 9° à 13°C.
L'été, les températures moyennes maximales montent jusqu'à 36°C. Mieux vaut sortir le matin et le soir pour profiter de la diversité de la ville et des des paysages de la région.
Enfin, l'hiver est relativement froid.