hotels agadir séjour casablanca vacances el jadida riads essaouira visite fès vacances marrakech hotels meknès hébergements merzouga hotels oualidia hotels ouarzazate voyage rabat voyage tanger
Francais

Fès

La ville...

Fès est la troisième plus grande ville du Maroc, après Casablanca et Rabat avec une population de 1,4 millions d'habitants. C'est l'une des quatre « villes impériales » (avec Marrakech, Meknès et Rabat). La vieille ville, un exemple modèle d'une ville orientale, est placée sous la protection de l'UNESCO. Le bleu profond de ses céramiques est un des symboles caractéristiques de Fès. Elle possède la plus grande médina (vieille ville) du monde. Son rayonnement international passé en fait l'une des capitales de la civilisation arabo-musulmane aux côtés de Damas, Bagdad, Cordoue, Grenade, Al Qods...

Un peu d’histoire...

La ville « Medinat Fés » a été fondée par Idrîs Ier en 789 à la place de l'actuel quartier des Andalous. En 809, Idris II fonde « al-Aliya » sur l'autre rive de l'oued de Fès. Al Aliya se développe très vite et devient une véritable ville avec mosquée, palais et kisariya (halle, marché).
C'est le cœur historique de la ville, établi sur les pentes d'une cuvette traversée par l'oued Fès: c'est la médina, avec ses medersas Attarine (bâtie entre 1323 et 1325) et Bou Anania (construite entre 1350 et 1357 par le sultan Abou Inane), sa fontaine Nejjarine, son mausolée Moulay Idriss et sa fameuse mosquée Karaouine (entrée interdite aux non-musulmans).
Car ici tout est profusion, jusqu'à Fès qui est multiple. Outre la ville européenne, aux larges avenues, construite après la première guerre mondiale, Fès se dédouble en Fès El Jedid et Fès el Bali (la nouvelle et l'ancienne).
Centre spirituel et culturel du Maroc traditionnel, capitale intellectuelle, capitale artisanale, perle du monde arabe, Fès est une ville passionnante. Elle fut classée patrimoine mondial par l'Unesco en 1976. Ses ruelles en labyrinthe mènent vers une multitude de merveilles historiques et de souks.

A voir... ou a découvrir...

La configuration très particulière du relief, laisse apparaître au nord de la ville, une série de crêtes qui culminent à plus de 900 mètres (Jbel Zalagh et Tghat) et qui offrent à Fès un espace vert, riche en espèces végétales très diversifiées et des ressources touristiques inépuisables: forêts majestueuses du moyen Atlas, pêche sportive dans les torrents et les lacs, champs de neige et sport d'hiver, sanctuaires, sources thermales, la gamme des excursions, de circuits et de loisirs que réserve la région est très variée.
Le site et la situation de Fès, n'expliquent pas à eux seuls l'essor qu'a toujours connu la ville; le dynamisme de ses habitants a fait de Fès la capitale de l’artisanat Marocain.
Avec ses remparts, ses grandes mosquées, ses médersas, ses maisons et palais, ses fontaines, Fès a su garder son caractère de cité impériale à travers douze siècles de son histoire.
Ajouter à cet héritage artisanal riche et varié, l'art culinaire qui fait de la cuisine fassie l'une des plus appréciées du Maroc.
Produit d'une culture aussi légendaire que l'est le patrimoine marocain tout entier, cette cuisine est le fruit d'expériences inlassablement renouvelées.

Au niveau climatique...

A l'intérieur des terres, les hivers sont plus frais et les étés plus chauds. Ainsi, à Fès, les températures varient de 10 °C en janvier à 26,9 °C en août.